Recommandations nationales pour la qualité des eaux sur DataStream

29 octobre 2020

L’outil de visualisation de DataStream permet aux utilisateurs d’appliquer les recommandations nationales sur la qualité des eaux aux ensembles de données. Parmi les lignes directrices clés qui sont utilisées par DataStream, on retrouve les Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux : protection de la vie aquatique qui représentent les normes nationales fixées par le Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME). Ces lignes directrices proposent des échelles recommandées pour certaines des caractéristiques physiques, chimiques et biologiques qui font l’objet d'une surveillance courante dans les rivières, les lacs et les océans.

 En intégrant les recommandations du CCME de protection de la vie aquatique dans l’outil de visualisation de DataStream, les intendants de données peuvent détecter les changements dans la santé d’un écosystème aquatique par rapport aux normes nationales.

Une perspective nationale

Les recommandations du CCME visent à améliorer la surveillance de la qualité des eaux au Canada. Les recommandations nationales sur la qualité des eaux établissent une base uniforme pour évaluer les conditions de qualité des eaux pour une utilisation désignée de l’eau - en l’occurrence, la protection des organismes d’eau douce et marins.

Les recommandations pour la qualité des eaux du CCME visent à protéger toutes les formes de vie aquatique contre les modifications des conditions naturelles. Ils peuvent être des limites numériques fixes, calculées sur la base d’autres caractéristiques de la qualité des eaux comme la dureté totale ou le pH, ou définies sur la base d’un exposé narratif.

Au Canada, il existe d’autres recommandations pour la qualité des eaux qui sont propres à l’eau potable et à l’utilisation de l’eau à des fins agricoles et de loisirs.

Considérations pour l'application des recommandations nationales

Bien que ces recommandations soient destinées à être largement applicables partout au pays, les conditions uniques au sein des régions signifient que les recommandations peuvent être surprotectrices ou sous-protectrices dans certaines régions.

Par exemple, les niveaux de fond normaux d’une substance peuvent être naturellement plus élevés que la recommandation et ne pas avoir d’effet nocif sur les organismes aquatiques adaptés localement. Les niveaux naturellement élevés de sédiments en suspension présents dans le cours inférieur de la rivière Liard en sont un excellent exemple. Le niveau des sédiments augmente en raison de la fonte printanière annuelle et des pluies qui tombent, ce qui peut entraîner des concentrations élevées de certains métaux totaux présents dans les sédiments. 

La compréhension des conditions de fond normales, également connues sous le nom de conditions de base, est un contexte important pour détecter les changements dans un écosystème aquatique.

Par conséquent, en plus des directives nationales, certaines provinces et territoires ont élaboré leurs propres recommandations de qualité des eaux à la géologie locale de la région, en plus des recommandations nationales.

À propos de nos lignes directrices sur la qualité des eaux

Le changement climatique s’accélère. Pour y répondre, il faut de bonnes données.

Le changement climatique s’accélère. Pour y répondre, il faut de bonnes données.

Dans les bassins versants du Canada, les températures augmentent, la configuration des pluies change et les tempêtes sont plus violentes et plus fréquentes. Les sécheresses, inondations, ruissellements et proliférations d’algues se multiplient. Et le rythme du changement climatique ne cesse d’accélérer.

Poursuivre la lectureLe changement climatique s’accélère. Pour y répondre, il faut de bonnes données.  
Map of great lakes

Cinq moyens de protéger les eaux douces grâce aux données ouvertes

C’est la journée des données ouvertes, une occasion de célébrer les données à accès ouvert de partout dans le monde !

Poursuivre la lectureCinq moyens de protéger les eaux douces grâce aux données ouvertes